Location Saisonnière : 91 % Des Français Veulent Partir En Vacances Cette Année!

Publié le 06/02/2021

Éreintés par une année de crise sanitaire ponctuée de confinements, contraints par le couvre-feu, privés de sorties (culturelles, au restaurant…), les Français ont besoin de vacances ! Obligés, pour 26 % d’entre eux, de renoncer à partir en vacances en 2020, ils sont 91 %  à vouloir se rattraper en 2021…

Plus de 9 Français sur 10 veulent partir en vacances cette année !

Voilà plus d’un an que les sorties sont réduites au minimum vital. Exit la culture, les rendez-vous au restaurant et les apéros-bistrots. Rien d’étonnant, donc, à ce qu’à l’approche des vacances de février qui commencent ce samedi pour la zone A (académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon, Poitiers), les Français avouent avoir la bougeotte et soient bien décidés à se rattraper ! Jugez plutôt, une étude Amivac, l’un des sites leaders de la location de vacances, 91 % des candidats à la location saisonnière prévoient de partir en vacances en 2021, si toutefois les conditions le permettent.

Une vigilance accrue quant aux conditions d’annulation

Alors qu’une majorité de locataires saisonniers privilégient la période estivale (juillet pour 30 % d’entre eux, août pour 36 % des futurs vacanciers et les ponts du mois de mai pour 32 % des sondés), ils sont tout de même 20 % à prévoir de partir cet hiver. D'autre part, 97 % des locataires saisonniers avouent qu’ils porteront une attention accrue aux conditions d’annulation de leur séjour. Désormais, la présence d’une clause permettant au vacancier d’annuler - à la dernière minute et sans subir de pénalités - son séjour fait donc figure d’incontournable.

Vers une hausse du budget vacances des Français en 2021 ?

Bonne nouvelle pour les bailleurs : le budget alloué par les Français à leurs vacances pourrait bien augmenter cette année. En effet, si un quart d'entre eux avaient été contraints, Covid oblige, d’annuler leurs vacances en 2020, ce sont près de 46 % des futurs locataires saisonniers qui ont le sentiment d’avoir réalisé des économies cette année. La moitié de ces candidats à la location saisonnière comptent bien réinvestir l’argent qu’ils auront mis de côté dans leurs prochaines vacances !

Des vacances majoritairement françaises

Il ressort de l’enquête qu’a menée Amivac que 51 % des personnes interrogées ont mis le cap sur la France en 2020. Si ce sont les retrictions sanitaires qui ont conduit ces personnes à ne pas quitter le pays, 27 % des vacanciers ont, quant à eux, pour habitude de passer leurs congés dans l’hexagone. Enfin, pour 20 % des sondés, c’est la volonté (louable !) de soutenir l’économie locale qui a justifié leur décision de rester dans notre beau pays.

 

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous