Bienvenue chez CENTURY 21 Emilie Pelletier, Agence immobilière CHATEAU THIERRY 02400

Changement de propriétaire et relevé de compteur : les étapes

Publiée le 22/12/2020

Vous allez bientôt emménager dans votre future maison et vous pensez, notamment, à l’ouverture et à la fermeture de vos compteurs d’énergie. Mais il existe quelques étapes supplémentaires après le relevé de compteur. Le changement de propriétaire d’un logement implique, en effet, également le fournisseur d’énergie. Mais pas d’inquiétude, voici comment procéder.

Étape 1 : Relever le compteur

C’est lors de l’échange des clefs entre l’ancien et le nouveau propriétaire que la relève de compteur d’électricité doit s’effectuer. Ces index de consommation sont la trace de votre consommation dans le temps et sont à transmettre aux fournisseurs d’énergie. Ces derniers peuvent ainsi calculer votre consommation finale pour vous envoyer la facture de clôture. De clôture ? En effet, vous devrez résilier votre contrat d’énergie, mais nous y reviendrons à l’étape 2.

Il est possible de communiquer la relève des compteurs d'électricité directement le jour du départ au fournisseur d’énergie par téléphone. De plus, si vous rencontrez des difficultés pour trouver votre relève de compteur, n'hésitez pas à contacter votre fournisseur.

Le relevé d’un compteur Linky

Sur un compteur Linky, l’index de relève se fait très simplement : vous devez appuyer cinq fois sur la touche « » pour les clients disposant de la tarification simple ou six fois pour ceux à la double tarification.

Le relevé d’un compteur électronique

Vous trouverez les index, sur le compteur électronique, après avoir appuyé 1 fois sur la touche « défilement » pour le tarif base ou 2 fois pour les heures pleines/heures creuses, en 5 ou 6 chiffres accompagnés de l’unité de mesure en kWh.

Le relevé d’un compteur électromécanique

Concernant le compteur électromécanique, vous trouverez l’index de consommation également en 5 ou 6 chiffres en formule base ou heures pleines/heures creuses selon l’option tarifaire choisie.

Notez que par précaution en cas de litige, il est recommandé de prendre en photo le relevé du compteur.

Étape 2 : Résilier son contrat d’énergie

Tout d’abord, après l’achat ou la vente d’un logement, le propriétaire (ancien comme nouveau) doit avertir son fournisseur de gaz et d’électricité afin de résilier le contrat de l’habitation. En effet, les compteurs sont associés au domicile et appartiennent aux gestionnaires de réseaux (Grdf et Enedis), tandis que les contrats d’énergie, eux, sont associés au propriétaire du bien immobilier. Vous devez également indiquer votre date de déménagement. C’est d’ailleurs une obligation pour permettre au nouveau propriétaire d'enregistrer les compteurs à son nom. Il n’est toutefois pas nécessaire d’informer du changement de propriétaire.

N’oubliez pas cette étape, car sinon vous devrez payer aussi bien l’abonnement d’énergie que les consommations avant que ne se déclare le nouveau propriétaire.

Pour procéder à cette démarche, vous pouvez contacter vos fournisseurs d’énergie par internet, téléphone ou courrier recommandé avec accusé de réception. Vous devez leur fournir ces différentes informations :

  • Nom, prénom et adresse actuelle.
  • Adresse du nouveau logement.
  • Numéro de client.
  • Date de clôture souhaitée.
  • Numéro de PDL (Point de livraison pour électricité) et/ou numéro de PCE (Point de Comptage et d’Estimation pour le gaz).
  • Relevé de compteur d’électricité et/ou de gaz.
 

Étape 3 : Souscrire un nouveau contrat

Une fois le compteur relevé, il est alors possible d’ouvrir le compteur électrique. Il s’agit, en fait, de mettre le compteur électrique et/ou de gaz à votre nom étant donné que vous êtes le nouvel occupant du logement. Mettre en service le compteur permet ainsi d’activer le courant dans votre nouvelle maison. Mais pour cela, vous devez souscrire un contrat d’électricité et de gaz auprès du fournisseur d’énergie de votre choix.

Vous pouvez aussi bien demander l’ouverture d’un compteur EDF que porter votre choix vers des fournisseurs alternatifs. N’hésitez pas à consulter les avis internet, mais également les comparateurs de fournisseurs d’énergie pour trouver le contrat correspondant le mieux à vos besoins.

Sachez que cette opération concerne également les logements neufs. En effet, raccorder son logement au gaz ou à l’électricité n’est pas suffisant pour la mise en service d’un compteur, il faut également un contrat auprès d’un fournisseur.

Puis, le fournisseur d’électricité et/ou de gaz contacte le gestionnaire de réseau électrique (Enedis) et/ou de gaz (GRDF) pour convenir d’un rendez-vous avec vous afin que ce dernier envoie l’un de ses techniciens pour effectuer la prestation.

Notre actualité