Le prĂȘt relais pour acheter avant d’avoir revendu votre logement – CENTURY 21 Emilie Pelletier – Agence immobiliĂšre Ă  CHATEAU THIERRY
Bienvenue chez CENTURY 21 Emilie Pelletier, Agence immobiliĂšre CHATEAU THIERRY 02400

Le prĂȘt relais pour acheter avant d’avoir revendu votre logement

Publiée le 27/06/2018

Le prĂȘt relais est une solution pratique pour acheter son nouveau logement avant d’avoir vendu le prĂ©cĂ©dent. Comment ça marche ? Quels sont les risques ? Explications.

 

Pourquoi avoir recours au crédit immobilier relais ?

Lorsque l’on cherche un nouveau logement, il est frĂ©quent d’avoir un coup de cƓur pour une maison ou un appartement agrĂ©ablement agencĂ©. Pour ne pas laisser passer cette offre, il est important d’ĂȘtre rĂ©actif et de signer rapidement une promesse de vente avant d’avoir pu cĂ©der son ancien logement. Il est alors souvent nĂ©cessaire d’avoir recours Ă  un prĂȘt relais pour assurer le financement temporaire du nouveau bien. Le prĂȘt relais a la particularitĂ© d’ĂȘtre un crĂ©dit de transition, uniquement remboursĂ© lorsque la vente du premier logement est effectuĂ©e.

 

  • La durĂ©e d'un prĂȘt relais : entre 6 et 12 mois renouvelable une fois

Les contrats de crĂ©dit relais prĂ©voient souvent un prĂȘt d’une durĂ©e de six mois Ă  un an, renouvelable une fois, pour un montant compris entre 50 et 70% du prix de vente estimĂ© de l’ancien logement (aprĂšs dĂ©duction des dettes qui restent Ă  rembourser). Pendant toute la durĂ©e du prĂȘt, l’emprunteur ne paie gĂ©nĂ©ralement que les intĂ©rĂȘts (faibles mensualitĂ©s) sans avoir Ă  rembourser le capital. Bien que les dĂ©lais puissent sembler courts (notamment pour les prĂȘts de 6 mois), ceux-ci sont gĂ©nĂ©ralement suffisants pour permettre aux particuliers de vendre leur ancien logement Ă  temps sans s’inquiĂ©ter.

Quelles sont les diffĂ©rents types de prĂȘts relais ?

Lorsque le crĂ©dit relais est la seule source de financement du nouveau logement, on parle de prĂȘt relais « sec ». Cette situation correspond notamment au cas oĂč le prix du bien acquis est plus faible que celui du logement vendu. Lorsque le crĂ©dit relais est au contraire associĂ© Ă  un autre type de prĂȘt immobilier (crĂ©dit classique, prĂȘt Ă  taux zĂ©ro, etc), on parle de prĂȘt relais « adossé ». Ce second cas est frĂ©quent, le prix du bien achetĂ© Ă©tant souvent supĂ©rieur au prix de vente du prĂ©cĂ©dent logement. Les Ă©tablissements bancaires peuvent Ă©galement proposer aux emprunteurs des « prĂȘts relais en franchise totale » : il s’agit de prĂȘts-relais sans mensualitĂ©s, oĂč le capital et les intĂ©rĂȘts sont remboursĂ©s simultanĂ©ment Ă  la fin du prĂȘt.

Que se passe-t-il si le logement n’est pas vendu à temps ?

Dans tous les cas, une question se pose : que se passe-t-il pour l’emprunteur si l’ancien logement n’est pas vendu au terme du prĂȘt relais ? Dans ce cas, l’emprunteur se trouve dans une situation dĂ©licate car il est obligĂ© de procĂ©der au remboursement prĂ©vu. Dans certains cas, les Ă©tablissements bancaires peuvent accepter de transformer le prĂȘt relais en prĂȘt de long terme. Cette solution doit nĂ©anmoins ĂȘtre Ă©vitĂ©e, car l’emprunteur doit alors faire face au remboursement d’importantes mensualitĂ©s, contrairement au prĂȘt relais, ce qui peut reprĂ©senter un risque financier. Pour Ă©viter cette situation, ne surestimez pas la valeur de votre ancien logement lors de sa mise en vente (principale raison de la lenteur d’une vente) et soyez prĂȘt  Ă  faire des concessions si des acquĂ©reurs vous proposent un prix lĂ©gĂšrement plus faible que celui espĂ©rĂ©.

Bon Ă  savoir

L’idĂ©e de ne pas vendre son bien Ă  temps peut ĂȘtre vĂ©cue comme une source de stress pour l’emprunteur. TrĂšs frĂ©quente, cette crainte doit nĂ©anmoins ĂȘtre relativisĂ©e : les cas rĂ©ellement problĂ©matiques restent rares.



 
Notre actualité