PTZ 2018 : tout savoir sur la nouvelle version du dispositif – CENTURY 21 Emilie Pelletier – Agence immobiliùre à CHATEAU THIERRY
Bienvenue chez CENTURY 21 Emilie Pelletier, Agence immobiliĂšre CHATEAU THIERRY 02400

PTZ 2018 : tout savoir sur la nouvelle version du dispositif

Publiée le 22/09/2017

Dans le cadre du dĂ©voilement de sa stratĂ©gie pour le logement, le gouvernement a annoncĂ© la reconduction du prĂȘt Ă  taux zĂ©ro, pour une pĂ©riode de 4 ans : un nouveau PTZ qui sera destinĂ© Ă  certains territoires, dont les fameuses « zones tendues ». 

Un dispositif rĂ©servĂ© aux territoires oĂč la demande excĂšde l’offre

Le gouvernement vient d'annoncer que, « pour offrir plus de visibilitĂ© aux acteurs du logement », le prĂȘt Ă  taux zĂ©ro (PTZ), qui devait ĂȘtre supprimĂ© Ă  la fin de l’annĂ©e 2017, sera finalement maintenu pour une durĂ©e de 4 ans, mais de maniĂšre plus ciblĂ©e. Ainsi, cette aide publique, destinĂ©e Ă  doper l'offre des logements et accordĂ©e aux mĂ©nages accĂ©dant Ă  la propriĂ©tĂ© dans l’immobilier neuf et dans l’ancien avec travaux, ne sera dĂ©sormais rĂ©servĂ©e qu’à certains territoires (les « zones tendues », oĂč la demande des logements excĂšde fortement l'offre). Cette annonce n’est pas vraiment une surprise : il y a quelques jours, Julien Denormandie, SecrĂ©taire d'Etat en charge du Logement, avait dĂ©jĂ  annoncĂ©, au micro de RTL, que le dispositif serait reconduit, mais « pas de la mĂȘme maniĂšre partout sur le territoire ».

PTZ neuf 2018 : les zones rurales écartées

L'exĂ©cutif prĂ©cise que le PTZ Neuf sera prolongĂ© pour 4 ans dans les zones Abis, A et B1, et pour un an seulement en zone B2. Dans la zone C, principalement rurale, il sera tout simplement supprimĂ© dĂšs 2018. De son cĂŽtĂ©, le PTZ ancien sera reconduit pour quatre ans, mais exclusivement dans les zones B2 et C. Une annonce qui ne fait pas l’unanimitĂ© chez les professionnels de l’immobilier. Si la LCA-FFB (Les Constructeurs et AmĂ©nageurs de la FĂ©dĂ©ration Française du BĂątiment) craint que la fin du PTZ en zone B2 et C conduise Ă  « priver 50 Ă  70 000 mĂ©nages modestes d’une aide indispensable pour s’engager dans l’accession Ă  la propriĂ©té », Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer, estime que le dispositif est recentrĂ© « de maniĂšre efficace et rationnelle ». 

Notre actualité